Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un lâcher compensatoire de hamsters élevés en captivité à 45 kms du site à protéger pour cause de GCO, en catimini, le tout financé par le concessionnaire de l'autoroute pour s'acheter une conscience écologique. Belle histoire ou gag ? http://www.dna.fr/environnement/2017/06/07/premier-lacher-compensatoire

Moi cela fait bien longtemps que ce "marronnier" qu'est devenu le hamster pour tout le monde ne m'amuse plus. Le grand hamster et son retour sur ses terres ancestrales qui au passage ne sont pas l'Alsace, mais les steppes d'Asie, est juste un faire-valoir pour les uns et les autres, selon la cause à défendre. Comme le GCO, le retour en pleine nature artificialisée du hamster est un projet d'un autre temps. S'il suffisait de creuser des terriers, mettre quelques bêtes, du grain, une clôture de protection dans un champ (et non camp) d'accueil pour plier l'affaire, cela ferait belle lurette que l'animal dit emblématique de notre région serait en surpopulation. 

Les chasseurs qui tentent de sauvegarder la perdrix grise, particulièrement sensible à l'habitat relativement semblable au hamster, savent combien la cause est perdue si toute l'agriculture  ne modifie avant ses habitudes pour rétablir les bonnes conditions de survie. Là où cela marche c'est ailleurs que dans nos deux départements, lorsque l'agriculteur est chasseur et maîtrise le foncier suffisamment grand.

Quant au contrôle des prédateurs sur terre et dans l'air qui ne manqueront pas de s'intéresser tôt ou tard aux nouveaux venus, mieux vaut ne pas en parler, c'est un gros sujet de discorde dans le "hamsterland". Là encore le chasseur sait par les expériences de suivis de populations que ce soit perdrix, faisans ou lièvres quel tribu est à payer à la loi de la nature. Pourquoi ou par quel miracle le grand hamster élevé en captivité et subitement livré à lui-même devrait-il s'en sortir mieux qu'une faune sauvage ?

Bref, on baigne dans le "Barnum" avec ce nouvel épisode et on reste dans l'hypocrisie avec les politiques et leur langue de bois qui à part les "petits" bottent en touche sur la question du GCO. Avec tout ça "on n'est pas rendu", comme ils disent à Loches !

http://www.rue89strasbourg.com/legislatives-ouest-strasbourg-gco-circo6704-120783

Tag(s) : #Grand Contournement Ouest, #Billet d'humeur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :