Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Dernières Nouvelles d'Alsace ont bien voulu publier le 20 août dernier un courrier de Mr Etienne Mourer d'Eckwersheim sous le titre "GCO : à l'attention des décideurs et de quelques autres". Je ne connais ce Monsieur, mais force est de constater que nos analyses sur la supercherie des arguments servis à nos concitoyens par les décideurs s'appuient sur le même constat de terrain : le Grand Strasbourg entrain de se construire ou de se profiler avec ses flux de circulation supplémentaire mangera bien plus vite le petit vide de voitures que donnera le GCO aux heures de pointe.

Lisez les deux articles joints, faites parler le bon sens, faites des recoupements et vous ne manquerez pas de nous suivre : le GCO est bien une Grosse Couillonade Organisée par ceux qui ont intérêt à le voir arriver.

Je ne sais si les DNA ont volontairement mis dans la même page une réaction de la clinique Rhéna sur le nombre de places de parking mis en place et en cours de construction, mais les précisions apportées sur le nombre de places de parking ne font que renforcer l'argument de la démultiplication de voitures vers Strasbourg et ses nouvelles zones d'activités et d'habitation.

Non le trafic du matin et du soir ne sera jamais un trafic de contournement, mais restera un trafic d'engorgement, qui plus est renforcé par la politique de développement  en cours sur fond d'hypercentre. Aucun GCO ne pourra se substituer aux écoles, facultés, administrations, banques, CCI, pôles d'activités, bureaux privés et publics, etc, tous situés intra muros ou dans les grandes villes périphériques.

Enfin, si les entreprises défendues par Mr Heimburger veulent vraiment économiser les 200 millions d'euros avancés grâce au GCO, pas besoin d'une route de plus, il suffit de partir comme "dans le temps", soit quand on ne parlait pas de 35h, avant les heures de pointes créées par les rurbains incités à se délocaliser à la campagne, mais travaillant à Strasbourg. A 7 heure du matin, la circulation reste toujours encore fluide que je sache...

Vinci and co auront beau projeter en 3D une merveille de route pour semer le trouble et créer un mouvement d'adhésion, elle restera celle de l'intérêt particulier, camions et camionnettes et non celle de l'intérêt  général ou du mieux respirer. L'Alsace est un corridor étroit à pollution, lié à la circulation de transit et aux activités industrielles, avec un voisin allemand dans la même configuration, une zone hyper atomisée d'agglomérations avec un trafic de voitures quasiment obligé, merci en passant aux politiques de lotissements, une succession de zones commerciales, de dépôts logistiques, de panneaux publicitaires etc... qui font de notre ancien "beau jardin" une dérive des temps modernes. Le GCO ne fera qu'ouvrir encore plus l'urbanisation, sur le principe que là où on construit une route, on va construire autour. L'enjeu est la construction, de libérer de futurs terrains constructibles avec de nouvelles zones d'activités et des logements. Le GCO n'est que le bélier pour libérer les ambitions de mégalopole de la capitale européenne et pour procurer du business à long terme à Vinci Groupe, cf son business modèle :

https://www.challenges.fr/entreprise/comment-vinci-betonne-son-modele_29314

"Bonhomme, sache que ce que tu ne peux avoir avec de l'argent, tu peux l'obtenir avec beaucoup d'argent". Parole d'un ancien du B.T.P. du Pays de Bade qui a beaucoup construit

Courrier aux DNA de Mr Etienne Mourer

Tag(s) : #Grand Contournement Ouest

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :