Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comme écrit hier les bonnes nouvelles se succèdent pour les chasseurs en forêt : la peste porcine africaine est désormais aux portes du nord de la France, détectée au sud de la Belgique à peine à 10 kms de la frontière. https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/belgique-deux-cas-de-peste-porcine-africaine-confirmes-a-quelques-kilometres-de-la-frontiere-francaise_2939265.html

Que vivent les adeptes du business de la chasse et de l'élevage de sangliers envoyés sans état d'âme par les pays ressources de l'Est. Si contre la prolongation de bail avec l'ONF en novembre il est possible de se protéger par une clause préventive en cas de changement ultérieur de l'agrainage, contre les mesures préventives qui risquent de venir chez nous sous la pression des instances syndicales agricoles il n'y aura par contre pas d'alternatives. Sous crainte de propagation, la chasse sera vraisemblablement interdite dans les zones limitrophes pour éviter la dispersion et la surveillance renforcée.

Il ne reste plus qu'à croiser les doigts, la Wallonie c'est à la fois loin et proche de la Meurthe et Moselle dans un premier temps et du nord de l'Alsace dans un deuxième. Une chose paraît de plus en plus vraisemblable : un mot d'ordre déjà lancé par le passé lors de l'épisode de peste porcine risque de tomber prochainement : "tirez-tirez".

Tag(s) : #Gestion du sanglier et des dégâts

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :