Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 30 octobre 2014, j'avais publié un article sur l'erreur et les raisons de maintenir l'ouverture du lièvre au 15 octobre et sa fermeture au 15 décembre en Alsace. http://www.veillecynegetique67.com/2014/10/pourquoi-l-ouverture-du-lievre-au-15-octobre.html

De nombreux cynégètes diront que c'est toujours mieux qu'à la mi-septembre, comme dans certains autres départements, mais pour tous ceux qui gardent une éthique de chasse et défendent la sauvegarde et l'accroissement du petit gibier par la chasse, il est déplorable, du moins dommage de prélever du lièvre, alors que la dernière génération de levrauts commence à peine à sortir des caches et n'est pas encore sevrée. On sait que la hase met bas jusqu'à sept fois par an, voire huit, donc encore en automne, mais comme pour la pollution de l'air, tant qu'on ne perçoit visuellement le phénomène, faute de couleur des particules et du CO2, l'information reste "cérébrale" et ne passe dans l'émotion ou n'élève des sentiments de révolte. Il en est autrement lorsqu'une épaisse fumée noire sort d'une usine classée Seveso à Rouen, les réactions médiatiques et individuelles, l'émotion fusent très vite de partout. 

Ne serait actuellement la nécessité de sortir la nuit  pour surveiller les cultures agricoles et freiner l'appétit des sangliers, l'apparition nocturne sur les prés ou chaumes de maïs des "chtoups" comme nous aimons à appeler les jeunes boules de poil, nous échapperait complètement, comme c'est le cas pour la majorité des chasseurs. Nous serions comme d'autres, dans le "déni de bons sens". Au départ dans l'observation proche et lointaine, on peut croire à des rats ou à un hérisson, mais le "thermique" voit et identifie tout. Depuis ces derniers jours, c'est absolument magique de les voir et les filmer, comme s'ils étaient nés tous en même temps, pas plus grand qu'un poing fermé. Et dire que dans cinq six semaines ils feront déjà plus d'un kilo pour peu que l'allaitement ne soit interrompu.

Plus que jamais, soyons conséquent avec nous-même, le chasseur se devrait de revoir sa copie, s'il se veut respectueux des cycles de la vie, de croissance et de redressement des populations de petit gibier.  

Tag(s) : #Faune-Nature-Ecologie et Chasse, #Aménagement du territoire et petit gibier

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :