Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La résistance s'organise en Moselle, autour du report des loyers de chasse avec minoration, cf la circulaire d'information aux chasseurs, lancées par un "courageux", Pdt de l'amicale de Turquestein/Forestière du Donon :
"Mes chers amis chasseurs,
J'espère que tout le monde se porte bien !
Vous êtes maintenant nombreux à avoir expédié le courrier à la préfecture avec tous les mails que je reçois en retour, juste une petite actualisation à propos du mail de la préfecture, merci d'utiliser celui-ci (l'autre semble saturé...) :
sinon par courrier postal à : 9 place de la Préfecture, BP 71014 57034 Metz Cedex 01
Vous le savez tous depuis hier soir le confinement a été prolongé jusqu'au 11 mai, avec lui la chasse restera sans aucun doute interdite jusqu'à cette date (hors nouvelle surprise)!
Et Toujours aucune communication officielle de l'ONF concernant le report des loyers de chasse avec minoration, ce mépris envers les chasseurs ne peut plus durer!! Scandaleux...
Nous devons exiger une réponse claire et détaillée sur le sujet, je suis confiant sur le fait que le préfet se verra dans l'obligation de trancher en faveur de notre demande commune à savoir un report jusqu'à la fin de l'interdiction et une minoration des loyers au prorata temporis. N'oubliez-pas, il n'est pas question de payer un loyer avec une interdiction du droit de chasse qui court (cette administration est complètement défaillante en défendant seule envers et contre tous cette idée "fantastique!"). Scandale à venir pour celui qui continuera à défendre cette position au nom de l'ONF ! Nous informerons le ministre (Bruno Le Maire de préférence) de cette situation ubuesque dans peu de temps !
L'information vient de tomber :
Sachez que les maires commencent à répondre favorablement aux demandes (report, minoration) des adjudicataires en forêt communale, nous les saluons, nous les remercions et nous nous en souviendrons! "
 
Si les maires commencent effectivement à prendre favorablement en compte les demandes, autour d'un dossier absolument défendable, d'autant plus maintenant que le confinement, soit l'interdiction de chasse, a été prolongé jusqu'au 11 mai prochain, alors que le sanglier redevient chassable, l'ONF aura du mal à s'opposer, avec effet "boule de neige" sur le 67 et 68.
 
"What ever it takes"... sachant que cette rébellion mosellane est avant tout un retour de bâton de la décision de l'ONF d'arrêter l'an dernier l'agrainage linéaire, voire la fin de l'agrainage sur certaines chasses et la volonté d'éradiquer le grand gibier, avec toutes les incidences sur la valeur cynégétique des lots, autre thème mis par tous les bailleurs sous le tapis, pour l'instant...
 
A titre d'info complémentaire : l'Association des Chasseurs de Moselle en Forêt Domaniale  est depuis le 24 mars dernier en discussion avec l'ONF sur une demande de réduction de loyers
 
Tag(s) : #Vie des instances de la chasse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :