Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comprenne qui veut ou peut, enfin façon de parler, le 68, sous le contrôle des Louvetiers, peut à son tour aller au front pour "combattre" les dégâts de sangliers. Ci-joint l'arrêté du 14 avril 2020 : https://drive.google.com/open?id=1VVaqsh21t5y300Xn02v_vcLfKDCkVjMl et la lettre justificative et explicative du Préfet https://drive.google.com/file/d/1mXkOrUEN-Sq5SCRDJdtcA05dLJ2C-y1N/view

Pour l'agrainage linéaire, il est également rendu possible , deux fois par semaine, mécaniquement à proximité des zones à risque de dégâts :

https://drive.google.com/file/d/1yt_AtjEMeQISKwv_-60A2n2E2tSNAXvL/view

Globalement, il s'agit d'un copier/coller de l'arrêté préfectoral du Bas-Rhin du 1er avril 2020.

Dorénavant, tout le monde il est content, agriculteurs comme chasseurs, en attendant les premiers échos et pleurs relatifs à l'absence de valorisation possible des venaisons, faute à un marché au point mort.

Tag(s) : #Gestion du sanglier et des dégâts

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :