Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pillule contre prolifération

Après l'Espagne, cf post du 12 mai dernier sur le recours à la chimie pour contrôler ce qui relève de la priorité absolue du monde animal, la reproduction (cf son ethogramme)

http://www.veillecynegetique67.com/2016/05/quand-les-keilers-guetteront-aux-coins-des-bois.html

l'Autriche, à son tour, se lance dans l'expérience. Le Lainzer Park, soit le Chambord viennois, un parc de 22 kilomètres et de 2.450 ha, dont 1.945 ha de forêt jusque là régulé par la chasse va également s'attacher à réduire les différentes populations de grands animaux par sarbacane interposée. Mouflons et daims vont être les premiers à subir un programme de vaccination pour contrôler leur fécondité sur plusieurs années. Inutile de dire que la fédération autrichienne des chasseurs est "vent debout".

Au-delà de ce qui pourrait être un épisode de plus dans les projets dits expérimentaux pour réguler la prolifération des animaux chassés sur fond d'anti-chasse, il convient de relever que l'Etat français est également dans le coup, suite à un "accord international de collaboration" entre le Lainzer Park et celui de Chambord, cf le pdf joint...

Tiens-tiens...

Le "projet expérimental" du Lainzer Park

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :