Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comme si de rien n'était

Trente et un mille neuf cents quatre vingt treize euros, 31.993, c'est le montant des dégâts intégrés dans le GGC du Ried Nord pour la seule raffinerie de Reichstett, sans la moindre justification donnée par retour de courriers à la pétition lancée au printemps par les dix locataires de proximité intégrés à ce secteur.

Il y a pourtant de quoi s'interroger si vous avez suivi le "feuilleton" de l'été dans les différents posts consacrés au sujet.

"Allez, circulez, il n'y a rien à voir", avec Coluche la formule faisait rire, là c'est plutôt jaune comme la couleur du maïs de la raffinerie...

Par ailleurs, huit mille neuf cents quatre vingt trois euros, 8.983, à Illkirch-Graffenstaden imputés au GGC de l'Andlau, alors que le droit de chasse a également été retiré.

(A noter au passage, à titre de nouvel exemple des limites de la mutualisation, que 93,53% de l'ensemble des dégât de ce GGC sont produits par six locataires...)

Bref, au total, 41.000€ de plus passés sur le compte de la solidarité, comme si de rien n'était. Il est vrai qu'avec l'argent des autres, on peut tout décider ou faire.

Tag(s) : #Billet d'humeur, #Vie des instances de la chasse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :