Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Les députés ont approuvé vendredi un amendement au projet de loi Pacte sur les entreprises, qui interdit la fabrication de produits phytopharmaceutiques interdits à la vente dans l'Union européenne, mais seulement en 2025, avec des dérogations possibles au-delà de cette date".

Quand vous lisez ce type de communiqué, vous voyez un vote avec une assemblée pleine à craquer. Détrompez-vous, le phyto s'est joué à 27 représentants du petit peuple... 20 pour, 3 contre, sept abstentions.

En clair, une mascarade de démocratie, car si les Barbara Pompili, les Brune Poirson qui s'offusquent maintenant de ce vote anti-environnemental avaient voulu s'y opposer, il suffisait d'avoir tout le monde en séance et le tour était joué.

Déjà, l'échéance introduite dans le cadre de la loi sur l'agriculture et l'alimentation définitivement adoptée à l'Assemblée en octobre dernier était prévue pour 2022. Maintenant on y rajoute encore trois ans et des dérogations , avec la complicité et la connivence préalable de tous les partis politiques.

C'est du grand guignol, bienvenue au "Pigeon's club" à tous les adeptes de la démocratie représentative !

De l'eau au moulin des partisans de la démocratie directe et autres RIC, une balle dans le pied des parlementaires pris dans les jeux politiques, mais étonnés de la perte de confiance des citoyens.

Tag(s) : #Billet d'humeur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :